top of page

Comment vivre avec un chat aveugle ou atteint de cécité ?


Un œil de chat

La vie avec un chat aveugle, ou perdant la vue, ne relève pas de l’impossible, mais il est important de procéder à quelques changements dans son environnement et son quotidien afin de garantir sa sécurité et qu’il ait une belle vie, malgré son handicap.


Faciliter la satisfaction de ses besoins de base

Comme tout animal, votre chat a besoin d’une alimentation de qualité, d’eau fraîche et de litières propres (sinon il risque de les bouder à cause de l'odeur) et accessibles. Il faut donc que ses éléments soient au sol (ou accessible à l’aide d’une rampe) et qu’il y en ait dans chaque pièce.


Apprenez à communiquer

Avec un animal aveugle, la communication orale devient le canal principal pour s’adresser à lui. Parlez-lui beaucoup avec une voix douce, calme et en articulant bien. Pensez aussi à signaler votre présence en faisant des pas plus imposants. Votre animal peut s’aider des vibrations que vous émettez pour vous localiser et savoir que vous êtes présent. Pour communiquer avec lui, vous pouvez également introduire des sons ritualisés en fonction du contact. Par exemple : Claquer des doigts pour les câlins, tapoter par terre avant le brossage ou faire un bruit de clicker avant de porter, etc.


Continuez à jouer avec votre chat

Même si votre animal est aveugle, il aura toujours envie et besoin de jouer. Équipez-vous de jouets pour chats aveugles, basés sur les sons et les vibrations. Consacrez-lui du temps chaque jour pour lui permettre de se dépenser et de partager un moment de complicité avec vous. Le tout, sans danger grâce à votre surveillance.


Attention aux bruits forts avec un chat aveugle !

Évitez tout bruit fort et soudain qui pourrait le perturber ou l’effrayer. Déplacez-vous pour parler à une personne éloignée, plutôt que de crier, et évitez de claquer les placards, les portes et les fenêtres. De même, si vous écoutez de la musique, montez progressivement le son pour habituer votre chat et évitez de l’écouter trop fort. Enfin, il faut rapidement apprendre aux enfants à ne pas être trop bruyants et brusques lorsqu’ils sont proches de lui afin de ne pas risquer une réaction vive, accompagnée de morsures ou de griffures. Cela évitera également le développement de phobie ou d’aversions envers les enfants et plus généralement, envers l’Homme, car les chats ont tendance à généraliser une mauvaise expérience à l’ensemble de l’espèce.


Gardez-le à l’intérieur

L’extérieur représente un grand danger pour les chats aveugles. Il est donc préférable de les garder à l’intérieur. Si vous avez un jardin, vous pouvez le clôturer et le sécuriser, mais cela vous demandera d’avoir toujours un œil sur lui pour prévenir les dangers à sa place, et notamment pour lui éviter les chutes ou l’arrivée d’un prédateur silencieux. Il est également possible de le promener en harnais, mais là aussi, vous devrez rester vigilant. Si les risques qu’il parvienne à sortir son grand, assurez-vous qu’il dispose d’un collier sur lequel figurent vos coordonnées et celles de votre vétérinaire. Mentionnez également sur son collier qu’il est aveugle afin que toute personne qui le trouve en soit avertie et réagisse en conséquence. Il existe, à ce propos, des colliers GPS pour faciliter vos recherches en cas de disparition.


Ne changez pas votre intérieur et gardez-le bien rangé

Un chat aveugle utilise sa mémoire et surtout son odorat pour s’orienter et trouver son coin repas, son coin repos et sa litière. Cela est dû à des phéromones qu’il dépose sur les meubles, les objets et les encadrements de portes pour marquer son passage et attester de la sécurité de l’endroit. Il vaut donc mieux éviter de déplacer ces zones, car vous risquez de grandement le perturber. Il risque alors de se perdre, se blesser en se cognant et de développer du stress dont l’impact est très fort sur sa santé. C’est pour cette même raison qu’il faut éviter, le plus possible, de laisser des objets, des chaussures, des sacs ou des jouets traîner. Cependant, sur des endroits spécifiques et redondants, nous pouvons ajouter de la nouveauté avec une friandise posée dessus. Cela lui permettra de garder ses facultés cognitives en alerte et d'être moins apeuré par une nouveauté non visible. Cette application doit se faire en fonction du tempérament du chat, il faut par exemple l'éviter si votre chat n'est pas aventureux.

Si vous déménagez ou si vous êtes obligé de faire des modifications intérieures (travaux, etc.), commencez par enfermer votre animal dans une pièce. Donnez-lui accès aux autres, une par une, en veillant à ce qu’il s’adapte et se familiarise bien avec, avant de passer à la suivante. Pour faciliter la transition, l’utilisation de Feliway peut être intéressante, mais il faut savoir qu’elle ne fonctionne que pour 50 % des chats.



Extrait de mon mémoire "Quelle vie pour les chats atteints de handicaps sensoriels ?"

Posts récents

Voir tout
bottom of page